01/02/2014

le truc de dingue !

Voilà ... parfois il vous arrive des trucs de dingue.

J'avais filé ET tricoté ça pour Nestor il y a quelque temps ... simple, mais pas mal de boulot ...



****
Et vlatipa que le chenapan me perd le tour du cou à l'école ... sans déconner ...
je vitupère, je m'égosille, je fouille de fond en comble l'école, les profs, les élèves ... je sonde la concierge et la cantine ... et point. Point de tour du cou. Envolé, disparu, (le tour du cou) anéantie (moi) ... Quand je pense à tous ces voleurs de tours du cou, de bonnets ... que j'ai envie d'étrangler.

Mon premier fil filé correctement, vous imaginez l'investissement émotionnel ?



****
Je suis à deux doigts de déshériter mon fils et de l'envoyer en camp de redressement Tchétchène (stage commando survie, mais sans eau, sans riz, ni téléphone) quand ....

Quand nous partons en Bretagne ... où nous étions déjà allé en novembre (information importante pour la suite de l'histoire).



Et là dans un champs, à 800 mètres de la maison, je tourne négligemment la tête vers le fossé alors que je devrais regarder la magnifique baie de Kerdréan ... quand je vois un vieux truc vert avachi dans la mousse ... je n'y prête pas attention dans un premier temps ... et mon cerveau (cette chose totalement incontrôlable) me fait bipbipbip alerte !

Je me penche, et mon cerveau toujours indépendant m'envoie des signaux du type ... tu connais ce truc ... LE TOUR DU COU !!!
 ...  (quand tu as passé des heures à tricoter et filer la laine ... tu la reconnais, même dans un endroit vraiment improbable... c'est à dire à 484 bornes (en passant par l'A11) de l'endroit où il est supposé être).

Je prend la chose humide et quelque peu gluante en main ... pas de doute c'est bien lui.

Vous imaginez ma stupéfacture, mon interloquition ...

****

Dans la mousse, recouvert de feuilles : terreau à champignons indigestes, couche de renard à longue queue, bavoir à Cormoran borgne ...
En parfait état (enfin y'avait quand même un côté devenu très bordeaux ... couleur qui est partie au lavage ... pas de mordant naturel à cet endroit).
****
Explication de mon fils : quelqu'un (déjà c'est pas super précis) a pris le tour du cou à l'école et est venu le perdre (t'as qu'à croire) dans le champs près de la maison du Bono............. (pauvre chéri).

Explication de la maman : nous l'avons perdu (enfin Nestor a du le laisser tomber) en allant à la baie de Kerdréan il y a deux mois ... Et il est resté dans son jus, jusqu'à ce que mon cerveau hyper bionique le découvre (ha ben oui, c'est plus flatteur comme explication).

 ****
Conclusion ... si vous perdez un truc à l'école il est sûrement quelque part en Bretagne, il sert de couverture aux lutins des bois. CPQG heu non CQFD.


(je ne vous ai pas dit, en 2014 je n'écris que des conneries dans ce blog, et aussi je file et je tricote ... 
et c'est carrément compatible)

Bon week-end quand même !


32 commentaires:

bulle a dit…

La vache ! ou alors il y a un portail de téléportation qui part de l'école de Nestor pour arriver dans la vasouille en Bretagne. Moi, je vois que ça...ou alors un trou de ver, si tu es prête à faire intervenir la physique quantique...

Margot a dit…

Il est possible que les objets inanimés aient une vie secrète...
Très bon week-end !

LiliAime a dit…

Et bien moi je te le dis tout net, j'aime beaucoup quand tu racontes, comment tu dis déjà ? Ah oui ! Des conneries! Ça me fait bien marrer et ça me rend ma journée encore plus agréable ! Merci !
Lili

Lolatralala a dit…

Génial ! Tu le mets sous cloche maintenant le tour de cou ou alors il a le droit de le re-porter ? :D

tricobsession a dit…

il a droit de le porter à nouveau, mais il est un peu tendu le bougre ... il a peur de le perdre.

Loulek a dit…

Ah ouais quand même ! C'est pas mal du tout cette histoire !
Ou alors c'est un petit lutin Breton qui est monté à Paris et qui a volé le tour de cou de Nestor, avant de repartir au Bono en stop...

Edith a dit…

Ton histoire est tout simplement incroyable !!
Et je comprends l'attachement en l'objet parfois, surtout lorsque tu y as mis du cœur.
Je suis ravie pour toi d'avoir retrouvé ce tour du cou, il mérite d'être encadré !!! LOL

rachel a dit…

punaise mais c un miracle...punaise....mais ouah c trop genial....

Anonyme a dit…

La prochaine fois, tu me demandes: j'habite tout à côté! D'ailleurs je crois reconnaître l'endroit où est prise cette photo...(plutôt Baden, non?)
alice

constance a dit…

super histoire !
très drôle ...
constance

Alice a dit…

cool on va se marrer en 2014!

tricobsession a dit…

Pour alice qui habite à côté c'est effectivement une photo du golf de baden prise du côté nord de la baie de kerdréan ... enfin si je m'en rappelle bien.

Vanessa Guénard a dit…

Il m'est arrivé le même genre de chose avec le Hitchhiker de mon grand mais version locale... Ça faisait déjà un moment que je ne le voyais plus le mettre quand je lui ai posé la question le plus calmement possible (alors qu'intérieurement, je bouillais, tempêtais et enrageais bien sûr) Il m'avoue qu'il l'a perdu, aucune idée de l'endroit, forcément...

Quelques semaines plus tard, un tour avec ses frères à la médiathèque de notre patelin quand n°2 me dit (trop fier) "j'ai retrouvé l'écharpe d'Eliott, tu sais, celle de toutes les couleurs!!"

N°1 a eu droit à un regard noir de ma part et à un truc du genre "c'est la dernière fois que tu perds une écharpe que je te tricote car de toute façon, c'est la dernière que tu auras de toute ta vie!!!" Et pour l'instant, tout le monde tient bon: il n'a pas re-perdu son écharpe et je ne lui ai rien re-tricoté depuis. N°2 est dans le même cas depuis qu'il a (définitivement, cette fois) perdu le col que j'avais fait en septembre. J'hésite à faire un col ou une écharpe à n°3 maintenant...

Mademoiselle Setsuko a dit…

Y a pas à dire : une bonne tranche de rire le dimanche au réveil, ça fait du bien !!
Ceci dit, ça prouve qu'il porte tes tricots... (le mien m'a fait tricoter tout un pull, torsades et tralala, pour que je le retrouve en boule, au fond d'un tiroir et que, d'un air dégagé, il me dise "finalement, je l'aime pas !").

Anonyme a dit…

T'aurais pas un peu une chance carrément indécente toi ?
Quelle histoire !
La bonne étoile des tricoteuses existe.
patricia

Anonyme a dit…

J'adoooooooore les contes et légendes de Bretagne... mais j'ai mal au ventre pour Nestor ! Je tricoterais vite 2 tours de cou en plus pour que le sort soit moins lourd à porter. Mais qu'est-ce que j'ai ri... Merci encore et dire q'on est qu'en févier... Vive 2014 Très bonne journée ! Marie

Anonyme a dit…

ah, l'inconscient qui voit tout.. ça marche vraiment
c'eut été dommage de ne pas le retrouver, ce vert est absolument magnifique.. et c' est très très difficile , de faire un fil vert magnifique..
bravo

daisy42 sur ravelry

Fa2ny a dit…

Un truc de fou effectivement !
L'autre truc de fou, c'est que quand j'essaye d'ouvrir ton blog, on me propose des rendez-vous avec des filles de l'Est qui ne portent même pas de tours de cou !!
Fa2ny

Julie a dit…

eunebeuliiiiiiivébeul !
Moi j'ai eu droit à ça avec un bonnet, sauf qu'on s'est arrêtés à la première moitié de l'histoire. Mais comme j'avais pas moi-même filé la laine, c'est p't'être moins grave....

Anonyme a dit…

j'avais bien reconnu le golf (au bord du Golfe, ha ha) mais je ne voulais pas avoir l'air de faire une enquête...!
alice

Ellemme a dit…

Alors je cherche dans mon cerveau surchauffé où j'ai bien pu aller perdre le bonnet de ma fille, son bonnet préféré, évidemment, plutôt que de croire bêtement qu'une camarade jalouse de ce couvre-chef unique le lui ai subtilisé, ou bien qu'il se soit envolé entre l'école et la cantine, un midi de novembre.. :)

penelopetricote a dit…

J'adore!!! alors faudrait carrément que j'aille faire un tour en Bretagne car ces temps-ci tout disparaît! aussi les trucs du fils et de la fille que les miens!!!

Bibi a dit…

je suis là sur la table du salon avec mon portable...prise de tremblements névrotiques,couvertes de larmes...
1.de rire en te voyant en Bretagne ramasser cette choses gluante et verte:un tour du coup!(cette histoire je vais la relire les jours de grand cafard!)
2.de tristesse car mon tour du coup si beau perdu dans un train belge est peut-être gisant dans une tourbière bretonne!
merci pour ce bon moment d'éclate!

maorie a dit…

Ça fait toujours rire même le mercredi soir ce qui m'évite de faire des séances d'abdos pas drôles ! Et ce jusqu'à la fin de l'année , génial ! Je ne trouverai jamais mieux comme coach donc merciiii : le tricot c'est aussi sportif ! Tu ne le savais peut être pas , ben maintenant c'est dit ! Dans un autre style ça me rappelle une fois où je suis partie en voyage et j'avais planqué mes bijoux (pas grand chose mais juste très sentimental ) et puis j'ai oublié et puis 6 mois après j'ai retourné la maison , j'ai cru que mon numéro 2 les avait vendus, histoire de se payer je ne sais trop quoi ,pendant mon absence , car impossible de remettre la main dessus et puis en raccommodant une chemise pour numéro 1 , je suis tombée dessus , hum hum

sanstae a dit…

ah génial ! très jolie histoire... c'est touchant de constater que les concours de circonstances existent vraiment.

Fany a dit…

C'est la meilleure histoire de truc perdu que je connaisse !!!
J'en ai une bizarre avec un bracelet, mais là... ce truc en laine maison qui retourne à la nature, j'adore !!!
Punaise de bol de cerveau... Comme quoi, quand on file, on fait des remous dans la force... T'aurais pas croisé yoda dans ton marais ?
Retrouver le tour de cou tu peux !!!

Anonyme a dit…

Trop drole cette histoire la lis et relis ,comme ce matin 6h reveillee par air de la montagne qd tt la tribu dort encore!merci encore , me suis mise a tricoter à la decouverte de to blog!!!

thalienath a dit…

Excellente histoire, je suis maintenant de bonne humeur pour la semaine;)
Quand on y pense, quel coup de bol, quand même!

Les Tricots de Léa a dit…

Trop fort !!

Anonyme a dit…

C'est donc une histoire qui finit bien pour tout le monde!

SylvieT a dit…

Alors là, je suis absolument sûre maintenant que les fées existent bel et bien!!Je suis pressée de lire tes prochaines "conneries"! ;)

15h15.net a dit…

mort de rire, cette histoire incroyable est terriblement bien raconté !
Mon voisin se demande actuellement pourquoi je souris devant mon PC
!

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails